Home · Blog · Actualité : Le nouveau Knowledge Graph de Google. Pour ou contre ?

Mardi 5 décembre a été lancé officiellement en France le Knowledge Graph.

Qu’est-ce que le Knowledge Graph ?

Le Knowledge Graph est un regroupement d’informations que Google affiche lors de vos requêtes dites « entités nommées », c’est-à-dire si elles contiennent des noms de personnes, de lieux, de monuments, d’évènements, d’œuvres, d’entreprises…etc. La présence du Knowledge Graph est impressionnante, elle peut représenter jusqu’à 40% de l’espace selon les requêtes, ceci à l’emplacement même réservé auparavant aux annonces AdWords. Les avantages pour les utilisateurs sont multiples :

  • ils vont pouvoir trouver une partie des réponses qu’ils sont venus chercher sans quitter le moteur de recherche (partie 1 de la recherche « Queen » ci-dessous),
  • ils vont pouvoir approfondir leur recherche grâce aux propositions de recherches associées (partie2),
  • ils vont pouvoir lever l’ambiguïté possible entre certains termes (partie 3).

Knowledge-Graph-Queen

Quels objectifs pour Google ?

L’objectif de Google est de fidéliser ses utilisateurs en leur proposant un maximum d’informations utiles, mais également de faire en sorte qu’ils restent un maximum de temps sur Google et de voir un maximum de pages avant d’aller visiter un autre site.

Knowledge-Graph-lien-album-queen

Par exemple, en suivant le lien vers un des albums proposés, on se retrouve avec un double affichage. Une partie comprenant des images d’albums dans le bandeau supérieur ainsi qu’un détail de l’album sélectionné dans le bloc sur la colonne de droite. Knowledge-Graph-info-album-queenLes liens proposés dans le Knowledge Graph renvoient en grande majorité vers d’autres pages de résultats Google, seuls les liens des images du haut (partie 4) renvoient vers d’autres sites d’où l’importance du référencement des images (voir l’article du 24 septembre). En se privant ainsi d’un espace publicitaire conséquent, Google cherche à multiplier le nombre de pages affichées afin d’équilibrer la donne et progressivement générer plus de revenus publicitaires. L’avenir nous dira si cela aura un impact sur le prix des mots clés AdWords pour les annonceurs qui, en toute logique, seront moins nombreux à s’afficher par page.

Quels risques pour les webmasters ?

Comme évoqué à l’instant, le prix de l’ AdWords va peut-être flamber, mais le risque le plus important pour les webmasters sera une baisse de la fréquentation sur leurs sites. En effet, l’internaute qui trouvera l’information directement par Google n’aura aucune raison de visiter un autre site. Un site comme Wikipédia a donc du souci à se faire, c’est un site communautaire qui vit et survit grâce aux dons de ses utilisateurs (Wikipédia n’affiche aucune publicité). Google proposant désormais directement les informations, il va sans dire que la chute de leur trafic va être très rapidement visible. D’autres sites qui ne vivent que grâce aux annonceurs sur leurs sites vont également avoir des problèmes… qui dit baisse du trafic, dit baisse des revenus… pourquoi aller sur AlloCiné pour trouver l’âge d’Omar Sy alors que Google donne la réponse ?

Bref, impossible de savoir quels seront exactement les sites qui souffriront dans les mois qui viennent à cause du Knowledge Graph mais cette modification de Google aura des conséquences néfastes pour certains, c’est une certitude. Je vous conseille également la lecture de l’article « Comment Google tue notre économie » Affaire à suivre… Voici la vidéo de présentation de Google du Knowledge Graph (en anglais)

vue-Montmartre-rue-Ravigan

Ciel flamboyant de la rue Ravignan à Montmartre, Paris 18ème

Article et photo : Brice Castaing

 

Le site Refprime est la propriété de Brice Castaing ©2013